L'outsourcing crée la polémique ! Dans la Lettre de l'Atelier de lundi, nous évoquions une estimation du Gartner selon laquelle un quart des emplois aux Etats-Unis seraient outsourcés vers des...

L’outsourcing crée la polémique ! Dans la Lettre de l’Atelier de lundi, nous évoquions une estimation du Gartner selon laquelle un quart des emplois aux Etats-Unis seraient outsourcés vers des pays comme l’Inde ou la Chine d’ici 2010 (voir article). Une proportion qui effraie plus d’un homme politique Outre-Atlantique… Pour autant, est-il pertinent de s’inquiéter à ce point de la délocalisation de l’emploi ?Non, répond L’Information Technology Association of America (ITAA), selon laquelle l’externalisation va aussi créer des emplois aux Etats-Unis. L’organisation ne nie pas pour autant les 104.000 emplois que le pays a déjà perdus à cause de l’outsourcing, mais elle rappelle assez judicieusement que c’est beaucoup moins que ce qu’a coûté au secteur l’éclatement de la bulle en 2000 : 268.000 emplois. L’ITAA remarque que l’outsourcing réduit de manière très significative les coûts liés à l’emploi, permettant ainsi aux entreprises de vendre leurs biens et services à des prix moins élevés ou de réaliser des marges plus importantes. A partir de là, l’enchaînement est assez limpide : plus de profit, donc des capacités plus élevées d’investissement (équipement, laboratoires)… qui à terme créeront des emplois, même dans une région assez dispendieuse comme la Silicon Valley. Les économies des entreprises réalisées grâce à l’outsourcing auraient ainsi permis de créer 90.000 nouveaux emplois en 2003. Un nombre qui devrait passer à 317.000 (dont 34.000 en Californie) en 2008, selon les prévisions de l’ITAA. Nous sommes loin d’une compensation du nombre des emplois menacés par l’outsourcing selon le Gartner. Cependant, il est probable que l’ITAA ait raison lorsqu’elle réclame l’attention des politiques sur les dangers d’un protectionnisme high-tech : comme le remarquent de nombreux analystes, les pays développés ne peuvent rien contre l’outsourcing, tendance incontournable qui fait de pays comme l’Inde, la Chine ou l’Afrique du Sud (les salariés y sont moins chers qu’en Inde) les prochains centres mondiaux de l’innovation technologique. (Atelier groupe BNP Paribas – 30/03/2004)