Connue pour son expertise informatique, l’Inde n’est pas en reste quant aux usages mobiles. Avec une telle population, les espérances de gains sont énormes.

L’utilisateur mobile indien tend à se démarquer de ses homologues étrangers

Selon une étude de l’Internet and Mobile Association, le nombre d’internautes mobiles a dépassé le total d’internautes fixes en Inde en mai 2012. Etabli à 87 millions fin 2012, ce nombre atteindrait près de 164 millions d’utilisateurs d’ici mars 2015. Le fournisseur de solutions logicielles UCWeb qui fournit un navigateur sur Androïd, a donc tenté de repérer des signaux pour analyser ce marché dont le potentiel sera très fort dès les années à venir. Car en effet, le consommateur indien semble aller à contre-courant des utilisateurs des autres pays.

Téléchargement, visionnage de vidéos et réseaux sociaux constituent les usages dominants

Ainsi, Facebook est le site qui détient la majorité absolue de pages vues sur mobile Androïd. En effet, le réseau social cumule plus de 60% des pages vues contre seulement 7% pour le moteur de recherche Google qui arrive pourtant en seconde position. De manière surprenante, les téléchargements mobiles sont plus répandus que le streaming de vidéos (en termes de pages visitées). Cela tient probablement au fait que la plupart des sites autorisent le téléchargement des vidéos en Inde. Cette observation reste toutefois surprenante quand on constate que 63% des sondés visionnent des vidéos sur navigateur au moins une fois par jour et même plus d’une heure pour 43% de l’échantillon ! Cela laisse entrevoir des possibilités tout à fait inédites pour des activités telles le marketing social ou la publicité sur support vidéo dans un avenir proche.

Des Smartphones bon marché qui accélèrent la pénétration

Toutefois de la même manière que d’autres pays émergents, le marché mobile en Inde est mené par les smartphones. En progression de 167% sur le premier trimestre 2013, celui-ci a dépassé son homologue japonais. On l’estimerait à la 3ème place mondial derrière les marchés chinois et américains en juin 2013. Malgré la montée en puissance de smartphones haut de gamme, ce sont des mobiles d’un prix plus modeste qui composent la majeure partie des achats. Compris entre 100 et 200 USD, ces derniers embarquent pour la plupart le système d’exploitation de la firme de Mountain View. Par ailleurs, Sony, HTC ou LG ne font pas le poids face à Samsung. En effet,  sur 10 utilisateurs du navigateur UC Browser, 8 en moyenne possèdent un smartphone de l’entreprise coréenne.

Rédigé par Pierre-Marie Mateo
Journaliste