Lancé officiellement le 8 janvier 2001, Companeo, véritable plate-forme relationnelle BtoB, a été créée en juillet 2000 par Jean-Paul Guisset. Sa mission: accompagner au quotidien l’ensemble des P...

Lancé officiellement le 8 janvier 2001, Companeo, véritable plate-forme relationnelle BtoB, a été créée en juillet 2000 par Jean-Paul Guisset. Sa mission: accompagner au quotidien l’ensemble des PME-PMI françaises, comptant entre 1 et 200 personnes, soit plus de 1,5 million d’entreprises, dans leurs recherches et leurs achats de prestation de services et d’informations, et les aider à réussir en leur facilitant leurs recherches de fournisseurs. Les services Companeo sont accessibles par trois canaux de diffusion différents: un site Internet http://www.companeo.com, un call center et un catalogue afin de pouvoir contacter également les PME-PMI peu ou non utilisatrices d’Internet (près de 40 %). Companeo apporte aux PME-PMI une solution clé en main, en leur permettant de contacter rapidement les fournisseurs agréés Companeo sélectionnés pour leur savoir faire dans l’un des douze marchés actuellement référencés , de recevoir gratuitement, en 48 h, deux à cinq devis leur permettant de prendre une décision rapide, de choisir librement le prestataire le plus adapté à leurs besoins, à un coût optimisé, et d’avoir à leur disposition des outils, des informations leur permettrant d’être plus performants. Les revenus de Companeo proviennent d’une adhésion trimestrielle de 80 euros HT versée par chaque fournisseur agréé Companeo, d’un montant forfaitaire de 15 à 150 euros HT sur chaque devis fourni, somme se modulant en fonction du nombre de fournisseurs consultés et du montant du budget total. Les services de Companeo sont totalement gratuits pour les PME-PMI clientes de la société. Son objectif: accueillir 10 000 clients fin 2001 avec un panier moyen variant entre 5 000 et 200 000 F HT, et 1 000 fournisseurs sélectionnés par ses soins (400 fournisseurs sélectionnés en janvier 2001), 100 000 clients et 3 000 fournisseurs en Europe en 2003. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 25/01/2001)