japonaise. Spécialiste des flux touristiques japonais et de l’introduction des produits français sur le marché japonais, Nathalie Omon lance un site dédié exclusivement aux Japonais souhaitant pré...

japonaise. Spécialiste des flux touristiques japonais et de l’introduction des produits français sur le marché japonais, Nathalie Omon lance un site dédié exclusivement aux Japonais souhaitant préparer leur voyage à Paris. Baptisé Parissmooz.com, ce site est le premier écrit en langue japonaise, conçu dans la culture du pays. Les Japonais adorent la France et Paris. On attend en 2001 plus de 1,2 million de visiteurs. Ils sont en permanence à l’affût de ce qui se fait de mieux. Leur priorité: préparer leur voyage à Paris. Lancé le 15 novembre au Japon, Parissmooz.com permet aux Japonais de découvrir Paris à travers des rubriques classiques comme «se loger», «se restaurer», «shopping», et ce dans leur langue et leur culture. Le site propose également le plan de Paris redessiné sous forme de plans calligraphiques, des vidéos thématiques, la possibilité d’envoyer des emails traduits aux différents établissements proposés, fabriquer son propre mini guide de Paris … Parissmooz.com propose aussi des rubriques adaptées aux besoins de chacun: des salary men (cadres supérieurs) aux silver market (retraités) sans oublier les office ladies. Les office ladies, jeunes femmes de 25-30 ans, représentant 23 % des touristes japonais en France, constituent la première cible de Parissmooz.com. Les sponsors, annonceurs et investisseurs français peuvent également véhiculer une information vers cette population de voyageurs et se poser en références grâce à une présence importante sur le site. Un premier tour de table de 6 millions de F a déjà été réalisé auprès d’une banque et d’investisseurs privés, parmi lesquels figurent Marie Claude Pietragalla et Jean-Paul Gaultier, considérés comme des stars au Japon. Ils disposeront de leur propre mini-site sur Parissmooz.com. De nombreux partenariats ont déjà été signés avec Le Printemps, Paris-Vision, Concorde Hôtels, Le Lido, Japan Airlines et le site japonais de Elle «Elle online» … (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 14/11/2000)