Quelques jours après le lancement de Windows Live, Microsoft remet le couvert avec les versions estampillées 2005 de son logiciel de gestion de données SQL Server et de l'outil de développement...

Quelques jours après le lancement de Windows Live, Microsoft remet le couvert avec les versions estampillées 2005 de son logiciel de gestion de données SQL Server et de l'outil de développement associé, Visual Studio, officiellement présentés hier par Steve Ballmer, à San Francsico.

Pour la version française, il faudra attendre le premier trimestre 2006, ce qui n'empêche pas Microsoft de fêter le lancement de ses nouveaux produits par deux présentations en France : la première ce soir, au Carrousel du Louvre et la seconde à Lyon, le 13 décembre.

SQL Server 2005

Le SQL Server nouveau commençait à se faire désirer puisque la précédente version remonte tout de même à 2000. Principales raisons de ce long délai : la difficulté de l'intégration de la CLR ( Common Language Runtime ), qui permet aux développeurs de choisir dans quel langage ils souhaitent programmer, et des problèmes de compatibilité avec la plateforme .Net.

Au niveau des fonctionnalités et des performances, Microsoft assure que la version 2005 de SQL Server justifie amplement l'augmentation de 25 % du tarif des licences annoncée par le Gartner Group. Il est vrai qu'avec le support natif du format XML, les outils de développement du framework .Net, un dispositif de mirroring pour la protection des données ou la capacité de à fonctionner comme client sous d'autres systèmes, elle ne manque pas d'arguments pour convaincre.

Visual Studio 2005

Visual Studio 2005 devrait fonctionner en parfaite adéquation avec SQL Server 2005 et permettre de créer des applications beaucoup plus rapidement grâce à l'intégration de nombreux assistants, " avec jusqu'à 70 % de lignes de code en moins à saisir par le programmeur" . Un module paramétrable de développement en équipe (Team System) a également été incorporé. Présenté comme 40 % plus rapide que la version précédente, Visual Studio 2005 supporte le 64 bits et repose sur la version 2 de la plateforme .Net.

Des versions Express de ces deux applications sont proposées au téléchargement gratuit pour les étudiants ou les amateurs qui souhaiteraient découvrir les joies de la programmation. Elles intègrent des didacticiels et une "documentation de démarrage".

Avec ces deux nouveaux produits, Microsoft espère bien regagner des parts de marché sur ses concurrents, lui qui n'en compte que 20,9 % contre 36,8 % pour IBM et 27,4 % pour Oracle selon le Gartner Group. L'éditeur doit également faire face à la montée en puissance des solutions Open Source comme le couple PHP/MySQL.

Par ailleurs, Microsoft a annoncé une offre de 150 000 bons de certification gratuits pour les personnes désirant tester leurs compétences sur ces nouveaux logiciels. L'offre concerne les clients qui participent aux opérations de lancement dans plus de 50 pays.

(Atelier groupe BNP Paribas - 07/11/05)