Lexmark, spécialiste dans le domaine des solutions d’impression, vient de signer un partenariat avec le Consortium Industriel Bureautique Informatique (Conibi – http://www.conibi.fr), spécialisé ...

Lexmark, spécialiste dans le domaine des solutions d’impression, vient de signer un partenariat avec le Consortium Industriel Bureautique Informatique (Conibi – http://www.conibi.fr), spécialisé dans le traitement global des consommables et des produits bureautiques et informatiques en fin de vie. Cette alliance s’inscrit dans l’engagement de Lexmark depuis sa création en 1991 en matière de développement durable. Les activités industrielles de Lexmark possèdent des contraintes spécifiques devant être prises en compte dans le cadre d’une stratégie de développement durable, depuis la conception et la production, jusqu’au recyclage des produits. De nombreuses actions ont été mises en place par Lexmark afin de réduire, voire éliminer totalement l’impact de ses produits et de leur production sur l’environnement. Conibi prendra en charge pour Lexmark France l’ensemble de la collecte, du tri, de la valorisation et du recyclage des déchets, dans le respect des règlementations française et européenne en vigueur et à venir. Conibi assurera la collecte, le transport, le tri, la valorisation de l’ensemble des consommables de Lexmark, soit par retour vers Lexmark, soit par valorisation énergétique et/ou recyclage suivant le choix du constructeur. Fondé en janvier 2000, Conibi compte à ce jour treize adhérents représentant plus de 95 % de la mise sur le marché du consommable. Avec plus de 4 500 clients, Conibi devrait réaliser un chiffre d’affaires de 6,45 millions d’euros en 2002. Plus de deux millions d’unités auront été traitées en 2002, représentant en poids environ 1 500 tonnes, dont 80 % en recyclage et 20 % en valorisation énergétique et aucune mise en décharge. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 11/12/2002)