Le cabinet d’audit et de conseil en sécurité informatique Lexsi (laboratoire d’expertise en sécurité informatique) présente la nouvelle version de son système de veille technologique CSI ...

Le cabinet d’audit et de conseil en sécurité informatique Lexsi (laboratoire d’expertise en sécurité informatique) présente la nouvelle version de son système de veille technologique CSI. Cette offre indépendante, conçue par le cercle de la sécurité informatique, propose à ses utilisateurs un système de veille permanent, adapté aux spécificités de leurs infrastructures informatiques. Entièrement personnalisable et paramétrable, ce nouveau service sur mesure permet aux responsables informatiques de se trouver au coeur d’un système de veille particulièrement réactif, reconnu pour sa fiabilité et sa qualité. Cette solution à haute valeur ajoutée s’adresse principalement aux RSSI. Les experts des laboratoires de Lexsi traquent, 24h/24, 7j/7, 365 jours par an, les informations relatives à la sécurité de toutes les plates-formes et apportent une réponse globale à leurs clients. Disponible aujourd’hui en anglais, ce système de veille technologique comprend un ensemble de modules et d’options complémentaires pour garantir ce service : - une surveillance individualisée en temps réel, - un accès illimité à une base de vulnérabilité recensant l’ensemble des failles existantes. Les abonnés CSI peuvent accéder à cette base de données sur http://www.lexsi.com. - une hot line, - l’envoi mensuel de CD-Rom présentant notamment l’ensemble des vulnérabilités détectées et proposant des solutions adaptées, - une analyse et une série d’articles rédigés par les experts de Lexsi sur six grandes thématiques relatives à la sécurité, - l’envoie d’une revue regroupant l’ensemble des articles de sécurité informatique édités par les principales presses professionnelles, économiques et transversales. Ce package global de veille technologique est proposé sous forme d’abonnement annuel au prix de 8 000 euros. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 03/02/2003)