Le site propose aux commerçants de créer rapidement une boutique en ligne et de gérer leurs commandes. Le but est d'encourager les professionnels à avoir une interface Web.

La société américaine Smilehouse propose déjà un service automatisé de création de boutique sur Internet ainsi qu'un dispositif de maintenance. Une jeune pousse intitulée LivePepper reprend le même principe. Principale différence : elle fonctionne selon un système de parrainage. En quelques clics, Livepepper permet en effet de créer un site Web de présentation ou de vente de ses produits. Le tout gratuitement. La seule condition étant d'être parrainé par une personne déjà inscrite. La start-up explique que ce système de recommandation est destiné à limiter le nombre d'utilisateurs afin de leur proposer une qualité de service optimale. Ceux qui n'ont pas de parrain peuvent encore envoyer un mail à la société, qui organise des tirages au sort pour distribuer des parrainages. LivePepper sous-entend de toute façon qu'une fois qu'il sera rodé, le système pourrait s'étendre à une bien plus large audience.
Personnalisation de l'interface
Une fois son code de recommandation obtenu en ligne, l'utilisateur doit choisir l'adresse Internet de sa boutique, par exemple "fleurs.livepepper.com". Il peut alors personnaliser le design et la mise en page de sa boutique. Il n'a qu'à choisir l'apparence qu'il souhaite lui donner parmi différents modèles. Il peut aussi écrire une présentation. Une fois que ces paramètres sont enregistrés, il télécharge un logiciel de gestion. Fonctionnant sur Windows, celui-ci permet de saisir ses produits et d'y ajouter des descriptions ainsi que des photographies. Lorsqu'un produit est modifié, la boutique en ligne est instantanément modifiée. Le logiciel permet également d'être automatiquement averti lorsqu'une commande est passée et de les gérer facilement.
Options supplémentaires payantes
Les commandes étant enregistrées sur les serveurs de LivePepper, il n'est évidemment pas nécessaire que le vendeur soit connecté en permanence pour qu'elles soient prises en compte. Le site de vente en ligne se rémunère quant à lui grâce à des services optionnels facturés par abonnement. Il en coûte par exemple huit euros de plus par mois à un apprenti e-commerçant pour obtenir une adresse Internet personnalisée dont le suffixe est en ".com". D'autres services payants devraient bientôt voir le jour mais la société ne donne pas plus de précisions. A noter : LivePepper fait partie des huit lauréats récompensés en 2008 par l'institut Télécom dans le cadre de son programme de soutien à l'entrepreneuriat.