Pour créer un jeu qui fonctionne, il faut tenir compte de plusieurs paramètres lors de sa réalisation, comme la mise au point d'enjeux collectifs. Pour cela, Pixonic propose un cadre de travail.

Un livre blanc pour les jeux sociaux en ligne

Comment faire en sorte qu'un jeu social - qu'il soit réalisé par une entreprise à des fins de  communication ou par un éditeur dédié - soit un succès ? La start-up russe Pixonic, qui édite ce type de jeux, a décidé de fournir aux développeurs un livre blanc qui contient les différentes méthodes et outils à intégrer dans un jeu pour qu'il fonctionne. Les conseils proposés sont simples mais selon Elena Masolova, qui dirige Pixonic, "l'objectif n'était pas d'inventer une nouvelle méthode de conception mais plutôt de combiner ce qui existe déjà et qui fonctionne dans un document unique".

Inviter les participants à collaborer

La bonne stratégie consiste par exemple à pousser le joueur à collaborer avec d'autres, c'est-à-dire indirectement à pousser ses amis ou les membres de son équipe à participer pour gagner des points. Le but est de faire évoluer le jeu et de créer un environnement plus intéressant et stimulant. Il faut qu'il y ait un challenge, quelque chose à gagner lorsque l'on engage les autres à participer. Leur rapport s'articule ensuite autour de neufs grands points qui vont du graphisme, au contenu, en passant par la monétisation ou encore les outils de recherche disponibles. Le rapport propose donc des conseils concernant le business model à adopter quant à la monétisation du contenu.

Faire réagir le joueur

Selon eux,  il faut donner la possibilité au joueur de payer pour customiser l'environnement ou pour évoluer plus rapidement que les autres. Idéalement, il faut trouver un moyen de toujours faire réagir l'utilisateur et le pousser à se sentir toujours concerné par les choix qu'il opère. Autre constat, il semble que les jeux qui fonctionnent sont les plus simples graphiquement. Il faut donc axer ses efforts sur des interfaces faciles à utiliser avec des couleurs vives et gaies.