LogicaCMG, société de services informatiques anglo-néerlandaise, vient de publier ses résultats annuels. Si ces derniers sont légèrement inférieurs aux attentes, ils permettent au groupe...

LogicaCMG, société de services informatiques anglo-néerlandaise, vient de publier ses résultats annuels. Si ces derniers sont légèrement inférieurs aux attentes, ils permettent au groupe LogicaCMG d'envisager sereinement 2006, notamment grâce à ses récentes acquisitions stratégiques, dont le français Unilog, racheté en septembre 2005 pour 930 millions d'euros.
 
Cette acquisition place LogicaCMG comme la quatrième société de services informatiques en France. Les résultats du groupe s'affichent à la hausse avec un bénéfice avant impôt de 105,6 millions de livres sur l'année 2005 contre 63,7 millions de livres un an plus tôt.
 
Le chiffre d'affaires s'établit quant à lui à 1,834 milliard de livres, en hausse de 10,6 % sur l'année, dont 5,3 % de croissance organique. Le bénéfice d'exploitation ajusté passe quant à lui à 121,7 millions de livres.
 
"Nos acquisitions stratégiques nous ont apporté une plate-forme beaucoup plus importante et bien équilibrée pour notre développement futur. Unilog en particulier fait de la France un troisième centre de profit et de revenus pour LogicaCMG et nous apporte une plate-forme améliorée pour notre développement en Allemagne", indique Martin Read, directeur général de LogicaCMG, dans un communiqué.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 01/03/2006)