Etats-Unis. Selon une étude publiée lundi par la firme de recherche InfoBeads, effectuée auprès de 11 000 utilisateurs d'ordinateurs dans les entreprises, à la maison et dans le segment des tr...

Etats-Unis. Selon une étude publiée lundi par la firme de recherche InfoBeads, effectuée auprès de 11 000 utilisateurs d'ordinateurs dans les entreprises, à la maison et dans le segment des travailleurs indépendants, la part de marché aux Etats-Unis du logiciel de navigation sur Internet de Microsoft, Internet Explorer, a dépassé avec 33,8 millions de copies installées, celle de Navigator et Communicator de Netscape (32 millions). En 1998, le nombre d'ordinateurs équipés avec Internet Explorer a augmenté de 16,5 millions, soit une progression de 96 % par rapport à 1997, trois fois plus que le taux de croissance des logiciels de Netscape de 32 % seulement. La part de marché de Microsoft est ainsi passée de 39 % en janvier 1998 à 50 % en janvier 1999. Celle de Netscape a, sur la même période, reculé de 54 % à 47 %. Avec une part de 53 %, contre 42 % pour Microsoft, Netscape demeure toutefois le leader sur le marché des entreprises. En revanche, Microsoft arrive en tête sur le segment des foyers et des travailleurs indépendants. Analyse d'InfoBeads, Miran Chun indique "près de 60 % de ceux avec cinq ans ou plus d'expérience Internet utilisent un logiciel de navigation Netscape, contre 42 % seulement de ceux avec un an d'expérience et 51 % de ceux avec deux ans d'expérience. Par comparaison, l'utilisation d'Internet Explorer n'est pas affectée par le niveau d'expérience de l'utilisateur. Sa part reste entre 50 et 52 % parmi tous les groupes sans relation avec les années d'expérience". Selon l'étude, l'installation de plusieurs logiciels de navigation dans un ordinateur peut expliquer cette différence, notamment parmi les utilisateurs de long terme de l'Internet. 19 % des utilisateurs avec 5 ans ou plus d'expérience sur Internet utilisent les deux logiciels, contre moins de 10 % de ceux avec un an d'expérience ou moins. (Dépêche AFP du 7/06/1999 parue dans Yahoo ! France)