Crowd Card génère des résumés automatiques des posts de blogs rédigés sur le réseau social interne. Chacun d'entre eux est proposé sous forme de carte, que le collaborateur peut acquérir et partager en échange de points.

L'un des défis de la surabondance des données est de parvenir à faire le tri pour accéder aux informations susceptibles de concerner l'utilisateur. Mais, à l'inverse, il existe un autre risque : l'oubli. Un nombre important de contenus ne parvient en effet jamais à émerger, malgré leur intérêt potentiel. Pour y remédier, on peut évidemment mettre au point des systèmes d'analyse de l'information chargés ensuite de la faire remonter et de la suggérer à un public ciblé. Mais une recommandation humaine reste un critère décisif. Dans ce sens, Crowd Card, mené par Hironobu Takagi, du laboratoire de recherche d’IBM de Tokyo, propose de passer par la gamification pour améliorer la visibilité des posts rédigés par les individus au sein de Connections, la plate-forme sociale d’IBM. Le chercheur a mis au point un widget qui affiche des résumés des articles présents sur le réseau, et qui invite une personne à voter et à partager ces informations en échange de points et de badges.

Améliorer la visibilité des posts

Le système, présenté à l'occasion de Lotusphere 2012, qui se tient actuellement à Orlando (Floride), consiste en un algorithme capable de balayer le contenu de chacun des posts de blogs rédigés par les membres du réseau d'une entreprise, et d'en extraire la substance par un système de mots clés et de statistiques. Le dispositif génère ensuite un court résumé de l'article, qui s'affiche à l'intérieur du widget, baptisé "carte", portant le nom de l’auteur et affichant un lien vers la source. Chaque "carte" est proposée à l'internaute en fonction de ses propres domaines d'expertises et sujets d'intérêts. Si la personne estime que ce résumé est intéressant, elle peut alors le sélectionner, et obtenir en retour un certain nombre de points. Celui-ci dépend de la popularité du post. Si elle est nulle, il n’aura que quelques points.

Partager avec son réseau

Pour se voir attribuer le maximum de crédits, il est alors recommandé de partager ce papier avec son réseau. Plus l'article est diffusé, plus il rapportera des points à celui qui l'a partagé. Pour encourager la lecture de ces cartes, le système permet aussi d’obtenir des badges, et comptabilise le nombre de "cartes" dans le "jeu" de chaque joueur. Cartes auxquelles la personne peut accéder via une interface dédiée. Pour le moment, le dispositif se borne au widget. Mais à terme, il sera possible d'accéder à un flux afin de voir l'activité et la popularité de ses contacts. D'autres pistes de contenus sont également explorées, comme celle de fédérer aussi les conversations et de proposer de voter pour des propositions faites par les auteurs de celles-ci.

Rédigé par Mathilde Cristiani
Head of Media