CoCo recherche dans un historique de fichiers et de sites web des données sur une actualité, un thème ou un document. L'utilisateur doit seulement en faire la requête par mail, en langage naturel.

Lotusphère : obtenir de l'information n'implique pas de la rechercher

Obtenir rapidement par mail un complément d'informations sur un sujet donné ou sur un document sans réaliser soi-même de recherche. Cela sur le web ou sur l'intranet. C'est ce que souhaite réaliser le projet CoCo (CoScripter Conversational Interface), sur lequel travaille une équipe issue de plusieurs laboratoires de recherche d'IBM et présenté à l'occasion de Lotusphère*. "CoCo se présente comme un assistant automatisé qui réalise des tâches pour l'utilisateur", explique à L'Atelier Tessa Lau, l'une des responsables du projet. Celui-ci balaie dans un historique de sites et de documents en interne pour trouver l'information adéquate sans que l'utilisateur ait à partir du mail ou du document sur lequel il travaille.

Un service en cloud

Pour en profiter, il faut envoyer un courriel à une adresse définie, en marquant la tâche à réaliser dans l'objet ("retrouve le prix de telle opération"...).  En corps du mail, il est possible de joindre un document reçu, et auquel il manque l'information souhaitée. Le tout est envoyé vers un service en cloud, qui reconnaît l'identifiant de l'utilisateur grâce à son mail, et se connecte à son compte. Un dispositif de reconnaissance de mots clés identifie le contenu de la demande, et recherche les informations à envoyer. La réponse est transférée par courriel, sous forme de données synthétisées (snippet). "Pour que cela fonctionne, il est nécessaire d'apprendre au système où chercher, afin qu'il puisse ensuite reproduire le schéma", poursuit Tessa Lau. C'est-à-dire que CoCo ne cherche pas dans l'ensemble du web mais sur des pages déjà identifiées. Idem pour l'intranet. 

Trouver des informations réactualisées

En fait, pour chaque demande, le dispositif vérifie à quel script déjà enregistré par l'utilisateur cela correspond. Une fois celui-ci reconnu, CoCo recherche dans les sources pour trouver des informations pertinentes et réactualisées. Cela, en utilisant CoScripter, un outil qui enregistre et automatise les activités répétées réalisées sur le web, et développé dans le cadre d'un projet précédent de recherche. En cas d'incertitude sur la réponse à apporter, le système est capable de demander un supplément d'informations à l'utilisateur par retour de mail. Sachant que plus une tâche est fréquemment demandée, moins il est besoin d'être précis. A noter que dans leurs travaux précédents, les responsables du projet avaient mis au point un système d'accès au service via SMS. 

*qui se tient actuellement à Orlando, en Floride.

Rédigé par Mathilde Cristiani
Head of Media