David Combe et Mia Radilofe, 31 et 25 ans, ont ouvert un atelier Web (sept salariés) dans la périphérie de Tananarive. Ils ont tout les deux quitté leur emploi en France en avril 2005 pour...

David Combe et Mia Radilofe, 31 et 25 ans, ont ouvert un atelier Web (sept salariés) dans la périphérie de Tananarive. Ils ont tout les deux quitté leur emploi en France en avril 2005 pour s'établir à Madagascar, d'où Mia est originaire. Elle est très, très, affûtée sur le référencement de sites Internet : c’était sa spécialité chez son précédent employeur, un grand croisiériste, qui après son départ lui a confié son budget sans hésiter. Optimisation des pages, soumission manuelle aux annuaires, plaidoyers auprès des équipes de Google ou de Yahoo, elle connaît vraiment toutes les ficelles qui serviront à tirer peu à peu votre site vers le haut de la page de résultats…
 

David Combe et Mia Radilofe, les fondateurs de Softibox
 
C’est rare les jeunes qui ont encore l'esprit d'aventure ?
 
"Mais non, nous on en rencontre plein sur Madagascar, peut être parce qu'on est partis dans cet état d'esprit" répondent-ils. Softibox a embauché et continue à le faire, mais a dû investir en formation. David s'acharne à faire des Webmasters à partir d'informaticiens, qui ont eu une solide formation à la programmation, mais guère d’accès au Web... tant la connexion est restée chère. " Je dois leur donner le réflexe de chercher des programmes libres au lieu de les rédiger" conclut-il.
 
FC, pour l'Atelier, interview de Softibox
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 03/03/2006)