La société américaine Madge Networks, figurant parmi les principaux fournisseurs d'équipements pour réseaux d'entreprise, vient d'annoncer une nouvelle offre de réseaux privés virtuels et d'héberg...

La société américaine Madge Networks, figurant parmi les principaux fournisseurs d'équipements pour réseaux d'entreprise, vient d'annoncer une nouvelle offre de réseaux privés virtuels et d'hébergement de sites s'appuyant sur une infrastructure gérée de bout en bout par elle, mettant à profit, selon elle, les avantages du protocole Internet (IP) sans les inconvénients liés à l'usage du réseau Internet, en particulier sur le plan de la sécurité. Madge utilisera un réseau global couvrant 30 pays avec 80 points de présence, mettant en oeuvre à la fois son propre réseau propriétaire en fibre optique et les services des opérateurs traditionnels. Managed Network Services, une nouvelle division de Madge mise en place il y a quelques mois, proposera ces services de réseaux privés virtuels. L'acquisition en février de Gains International, un opérateur de services de transport sécurisé de la voix et des données, a permis à Madge de se doter d'un véritable réseau international. Tout en soulignant que cette activité est appelée à connaître aux cours des prochaines années une forte croissance, Robert Madge, le PDG de Madge Network, déclare "après avoir été fournisseur de technologies de réseaux, nous devenons fournisseur de services à guichet unique pour les entreprises". Selon Forrester Research, le marché américain des services professionnels sur IP devrait passer de moins de 4 milliards de dollars en 1998 à 56 milliards d'ici cinq ans. D'après Frost & Sullivan, le marché américain des réseaux privés virtuels devrait, quant à lui, passer de 250 millions de dollars en 1998 à 13 milliards en 2004. (Les Echos - 10/05/1999)