Les clients seraient ouverts à la mise en place de caisses automatiques dans les boutiques. Cela, si elles s'intègrent à tout un parcours d'achat dont le fil conducteur serait le mobile.

En magasin, les entreprises ont tout à gagner à autonomiser leurs clients

Les consommateurs, demandeurs de plus d'autonomie en magasin ? Oui, si l'on en croit une récente étude menée par l'Institute of Business Value d'IBM (IBM IBV) : selon cette dernière, plus de 50% des consommateurs interrogés déclarent vouloir utiliser un mobile pour scanner leurs articles et ensuite passer en caisse à un guichet automatique. D'autre part, plus de 40% d'entre eux affirment qu'ils souhaitent pouvoir scanner des échantillons et retirer les articles sélectionnés sur place ou qu'ils soient directement livrés à domicile. Cette étude n'a pas été réalisée de manière innocente par IBM : le groupe vient en effet de lancer à la fois une application mobile, baptisée IBM Mobile Shopper, qui vise à accompagner le consommateur tout au long du parcours d'achat, et des bornes automatiques pour la distribution.

Un assistant virtuel du shopping

L'application mobile, produite par IBM ACE software, intègre une technologie Honeywell capable de scanner n'importe quel code barre sur n'importe quel emballage. Pour le consommateur, il suffirait d'utiliser cette application sur son smartphone (sous Android ou iPhone) pour scanner les articles qu'il met dans son caddie. Celui-ci constitue ainsi sa liste d'articles qui s'agrège au fur-et-à-mesure sur son mobile. En fonction de l'article scanné, l'application suggérerait d'autres produits équivalents à l'acheteur pour maximiser les ventes et permettrait également aux clients de vérifier les prix des articles en magasin.

Fidélisation, promotion et coupon virtuels

De plus, un onglet, nommé "Alertes", permettrait de signaler des promotions en magasin. Et une fois les achats terminés, le consommateur pourrait utiliser une caisse automatique dont il va scanner le code barre avec son smartphone. La liste des articles et le montant à régler est transféré et l'acheteur peut alors procéder au paiement sans avoir à scanner ses articles un par un. Les coupons de réductions ainsi que le programme de fidélisation du magasin seraient pris en compte virtuellement. Au-delà d'apporter un certain confort personnalisé aux consommateurs, John Gaydac - vice-président chez IBM Retail Store Solutions - pense que ce type d'application et de borne automatique permettraient d'augmenter les ventes accélérer le passage en caisse et augmenteraient l'affluence en magasin.

Rédigé par Claire Cavret
Social Media Manager