La capitale de l’Ohio empoche $40 millions lors du Smart City Challenge afin de mettre en place sa stratégie basée sur une accessibilité et une équité renforcées en matière de transport.

La Maison-Blanche intronise la smart city Columbus

Columbus a remporté le Smart City Challenge organisé par le Ministère des Transports américain. Devançant les 6 autres villes finalistes dont San Francisco, la capitale de l’Ohio décroche ainsi une bourse de 40 millions de dollars pour mettre en action sa stratégie Smart City. Cette dernière s’axe autour de l’accessibilité en matière de transport. Au nord-est de la ville, le quartier de Linden est à l’image des défis auxquels doit s’attaquer Columbus : mortalité infantile élevée, pauvreté économique, criminalité. Le réseau de transport public peu développé pénalise les habitants sans véhicule personnel, pour qui se rendre à l’école, à l’hôpital ou à son lieu de travail s’apparente à mission impossible.

Le programme Smart City de Columbus prévoit notamment d’améliorer l’efficacité des transports en développant des lignes de bus électriques et des « couloirs intelligents », des voies routières dotées de capteurs et autres technologies de pointe pour fluidifier le trafic. Sponsoriser des trajets en covoiturage via Uber ou Car2Go, partenaires de la ville, pour les populations non bancarisées fait également partie de la lettre d’intention de Columbus.

Columbus considère ainsi la mobilité comme la pièce maîtresse du « puzzle Smart City », menant à la prospérité économique et au mieux vivre ensemble en zone urbaine. Elle démontre aussi que l’atteinte de cet objectif passe par une collaboration étroite entre secteur public et privé.

 une ville propre, qui promeut la santé de ses habitants et prospère

La vision Smart City de Columbus : une ville propre et prospère, qui promeut la santé de ses habitants 

Rédigé par Pauline Canteneur