Pour répondre à la demande croissante du système d’exploitation Linux-Mandrake, développé selon le modèle Open Source, l’éditeur européen MandrakeSoft poursuit son développement à l’international. ...

Pour répondre à la demande croissante du système d’exploitation Linux-Mandrake, développé selon le modèle Open Source, l’éditeur européen MandrakeSoft poursuit son développement à l’international. Le système d’exploitation Linux-Mandrake s’est placé, de janvier à septembre 2000, en première place des ventes de produits Linux (grande distribution) aux Etats-Unis (source PC Data): Linux-Mandrake (28,89 %(, Red Hat (28,7 %), Corel (14,4 %), SuSe (9 %), Turbolinux (6 %), calidera (5,8 %) et autres (6,9 %). MandrakeSoft a aussi été n° 1 des ventes au 3ème trimestre 2000 avec 31,5 % de part de marché en juillet, 35 % en août et septembre. Bien que les chiffres ne soient pas encore disponibles pour l’Europe, les ventes en grande distribution du système d’exploitation Linux-Mandrake ont progressé entre octobre 1999 et septembre 2000 de 357 %, soit 32 074 unités vendues au cours de cette période, contre 8 910 unités vendues l’an passé. Déjà basée à Paris et à Altadena en Californie, MandrakeSoft vient d’ouvrir de nouveaux bureaux à Berkeley (Californie) devant accueillir prochainement les services marketing, ventes et e-services afin de répondre à la demande croissante du territoire américain. MandrakeSoft a également ouvert un bureau à Montréal, renforçant ainsi sa présence sur le territoire nord américain pour soutenir en particulier la communauté grandissante de développeurs Open Source. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 08/12/2000)