Selon les chiffres avancés par l'institut Jon Peddie Research, le premier trimestre de cette année s'est révélé "décevant" pour le marché des cartes graphiques. En effet, ce marché accuse une baisse de 5,5%...

Selon les chiffres avancés par l'institut Jon Peddie Research, le premier trimestre de cette année s'est révélé "décevant" pour le marché des cartes graphiques. En effet, ce marché accuse une baisse de 5,5% par rapport au dernier trimestre 2006 et une progression de 5,3% par rapport à la même période l'an dernier. En tout, 78,8 millions de puces graphiques ont été vendues dans le monde à la fin de ce premier trimestre.
 
Le marché des cartes graphiques est toujours largement dominé par Intel: il détient, à lui seul, 38,7% des parts du marché sur le secteur, en progression de 1,3%. Le numéro un mondial est suivi de NVIDIA, avec une part de marché estimée à 28,5%, et d'AMD (21,9%). Viennent ensuite VIA Technologies (6,4%) et Silicon Integrated Systems (SIS), à 4,3%.
 
Par ailleurs, le marché des cartes graphiques mobiles a vu ses ventes baisser de 7,2% par rapport au 4ème trimestre 2006, c'est-à-dire juste après les fêtes de fin d'année, mais celles-ci ont progressé sur un an de 24,6%, soit 23,9 millions d'unités écoulées.
 
Sur ce marché des puces graphiques mobiles, Intel reste toujours le leader avec 55% de parts de marché. AMD arrive deuxième (23,2%) et NVIDIA troisième, en recul de 2,9 points, soit 20% de parts de marché.
 
En outre, le marché des cartes graphiques à destination des ordinateurs de bureau accuse une baisse de 4,8% par rapport au 4ème trimestre de l'année dernière, et une chute de 1,4% sur une année.
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 03/05/2007)