Selon Gartner Dataquest, 1 043 210 PC ont été vendus en France au 1er trimestre 2002, contre 1 054 185 unités au 1er trimestre 2001, soit une baisse de 1 %. Bien que non épargnée par le recul ...

Selon Gartner Dataquest, 1 043 210 PC ont été vendus en France au 1er trimestre 2002, contre 1 054 185 unités au 1er trimestre 2001, soit une baisse de 1 %. Bien que non épargnée par le recul des ventes de PC, la France s’en sort néanmoins mieux que l’Allemagne et le Royaume-Uni, réalisant respectivement une baisse de 8,2 % et 5,3 %. Avec 163 509 unités vendues (+ 29,6 % par rapport au 1er trimestre 2001), soit une part de marché de 15,7 %, NEC-CI arrive en tête du classement en France. Compaq arrive en seconde position avec 145 490 unités vendues (- 4,6 %) et une part de marché de 13,9 %. Arrive ensuite Hewlett Packard avec 135 167 unités (- 34,3 %) et une part de marché de 13 %), devant Dell Computer : 104 920 unités vendues (- 9,4 %) et une part de marché de 10,1 %. IBM arrive en cinquième position avec 88 713 unités vendues (- 6,2 %) et une part de marché de 8,5 %. La demande est restée faible sur le marché professionnel. Les ordinateurs de bureau enregistrent une baisse supérieure à celle du marché professionnel global. Seul IBM affiche une croissance de 2,2 %. Compaq a souffert du report des investissements de certains de ses gros comptes. Le marché grand public progresse de 19,8 %. Le segment des portables enregistre une forte progression de 75 %. Hewlett Packard et Fujistu Siemens affichent les plus fortes croissances du trimestre. Médion, absent des rayons l’an dernier, fait son entrée chez les cinq premiers acteurs du marché des portables grand public. Il arrive en 4ème position avec une part de marché de 10 %. Selon Isabelle Durand, analyste chez Gartner Dataquest « la perspective d’une reprise de la croissance sur le deuxième trimestre n’est toujours pas en vue. Les ventes pourraient être inférieures à celles du 1er trimestre 2002 ». (Christine Weissrock – Atelier groupe BNP Paribas – 14/05/2002)