Chaque année, l’APROGED (association des professionnels de la gestion électronique de l’information et des documents pour l’entreprise), publie une enquête sur le marché de la GEIDE en France ...

Chaque année, l’APROGED (association des professionnels de la gestion électronique de l’information et des documents pour l’entreprise), publie une enquête sur le marché de la GEIDE en France et la compare avec les précédentes afin de percevoir les évolutions chiffrées du marché et en dégager les tendances par activité, type d’applications et par secteur. Selon les résultats de la dernière étude de l’APROGED le marché de la GEIDE en France a représenté 1 094 millions d’euros en 2001, soit une croissance de 28,25 % par rapport à 2000 (853 millions d’euros). Le marché français de la GEIDE est estimé à 1 160 millions d’euros pour 2002, en progression de 6,03 % par rapport à 2001. Après ce ralentissement, les prévisions de croissance pour 2003 sont optimistes. Le chiffre d’affaires est estimé pour 2003 à 1 621 millions d’euros, soit une hausse de 39,74 % par rapport à 2002. En 2002, les ventes de licences représentent 42 % de l’activité des éditeurs de logiciels et intégrateurs de solutions, la vente de matériels spécifiques 17 %, les prestations d’intégration 15 %, le support technique 12 %, les prestations de formation 7 %, l’étude, conseil 3 %, la prestation de services bureaux 3 %. Peu de changements sont prévus pour 2003, à l’exception de la vente de matériels spécifiques qui pourrait baisser à 15 % et les prestations d’intégration augmenter à 18 %. La majeure partie des clients de la GEIDE est issue du secteur des administrations et du secteur Banque, Finances. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 24/01/2003)