En dépit d'une forte progression des ventes d'assistants personnels sur la zone EMEA (Europe, Moyen Orient et Afrique), leurs ventes mondiales ont globalement chuté sur l'année 2003....

En dépit d’une forte progression des ventes d’assistants personnels sur la zone EMEA (Europe, Moyen Orient et Afrique), leurs ventes mondiales ont globalement chuté sur l’année 2003.

C’est une hausse de 56 % qui a été observée sur les ventes d’assistants personnels en EMEA au dernier trimestre 2003, qui a enregistré plus d’un million d’unités vendues. Selon le cabinet Canalys qui a réalisé cette étude, ce sont les nouvelles applications de navigation par GPS qui ont plus particulièrement séduit les consommateurs. Elles deviennent de plus en plus confortables, en effet, à mesure que les écrans des assistants personnels gagnent en qualité.

En revanche, si les ventes mondiales de PDA ont crû au niveau mondial au dernier trimestre 2004, elles ont globalement baissé sur l’ensemble de l’année 2003. Selon IDC, la chute des ventes est de 18 %. 10,4 millions d’unités ont été vendues en 2003, contre 12,6 millions en 2002.

Du côté des constructeurs, c’est Hewlett-Packard qui se trouve en tête du classement des plus gros vendeurs, tandis que Palm se classe second pour le deuxième trimestre d’affilée. HP totalise ainsi 32,9 % de parts de marché et commence à s’affirmer comme leader du segment des assistants personnels.

Autant dire qu’il s’agit d’une excellente nouvelle pour Microsoft, qui équipe les PDA de HP avec Windows Mobile pour Pocket PC. Les parts de marché de son système d’exploitation s’établissent à 60,3 % pour le dernier trimestre 2004.

(Atelier groupe BNP Paribas – 29/01/2004)