Selon les estimations de la World Semiconductor Trade Statistics (WSTS), la croissance du marché des semi-conducteurs atteindra 10% en 2006. Les chiffres de la Semiconductor Industry Association...

Selon les estimations de la World Semiconductor Trade Statistics (WSTS), la croissance du marché des semi-conducteurs atteindra 10 % en 2006. Les chiffres de la Semiconductor Industry Association (SIA) sont un peu moins élevés (7,9%) mais les deux instituts tombent d'accord sur le fait que la mémoire tire le marché à la hausse.
 
La WSTS revoit à la hausse ses prévisions : de 8% à 10,1%. Elle table sur un chiffre d'affaires de 250,46 milliards de dollars pour l'année 2006, la SIA l'estime à 235 milliards de dollars.
 
 "En 2005, les ventes d'ordinateurs personnels se sont révélées plus importantes que prévu", a expliqué Toschio Ichiyama, président de la CSTS au Japon, repris par Reuters. "Compte tenu de cet élément et des chiffres dont nous disposons pour le premier trimestre 2006, l'élan pris par le marché des ordinateurs personnels est à notre avis en train de dépasser nos attentes."
 
 "En outre, les mémoires DRAM aussi bien que les mémoires flash sont utilisées dans les téléphones mobiles et les appareils d'électronique grand public et cela tire fortement le marché", a-t-il précisé. Sans oublier les PC... Samsung va en effet commercialiser le premier PC portable sans disque dur, avec mémoire flash, le Q1. Ce n'est qu'un cas isolé mais la généralisation de la mémoire flash dans les ordinateurs portables ferait bondir le marché des semi-conducteurs !
 
(Atelier groupe BNP Paribas- 30/05/2006)