perspectives et opportunités 2001-2004. Selon Pierre Audoin Conseil (PAC), le marché total des services e-business en France s’élève en 2000 à 13 760 millions de F. Ce marché devrait atteindre 50 ...

perspectives et opportunités 2001-2004. Selon Pierre Audoin Conseil (PAC), le marché total des services e-business en France s’élève en 2000 à 13 760 millions de F. Ce marché devrait atteindre 50 970 millions de F en 2004. La part relative aux prestations de conseil est relativement élevée (17,2 %). 2000 a été l’année de nombreux changements au sein du marché : fortes progressions de certains acteurs, regroupements/rapprochements de sociétés, rationalisation des offres, déploiement des structures dédiées … Les investissements en 2001 se sont ralentis après l’euphorie suscitée par la nouvelle économie. Toutefois, l’e-business reste l’une des priorités pour les entreprises françaises. Trois secteurs représentent en 2000 plus de 60 % du marché des services e-business : l’industrie, la banque et le commerce. Ces secteurs sont les plus avancés avec de nombreuses applications déjà existantes, aussi bien au niveau du BtoB que du BtoC. Entre 2000-2004, certains secteurs devraient croître de plus de 40 %. Les utilities, les télécoms et le transport possèdent un taux d’adoption de l’e-business relativement fort. IBM Global Services arrive en tête du top 5 « services e-business » 2000 avec un chiffre d’affaires réalisé dans ce secteur de 705 millions de F. Atos-Origin arrive à la seconde place (580 millions de F de CA), suivi par Cap Gemini Ernst & Young (560 millions de F), France Télécom (540 millions de F) et Fi System (320 millions de F). Cette étude multi-clients de PAC est disponible au prix de 6 100 euros HT Pour tout renseignement, contacter Alexia Pestel au 01 56 56 63 63 – a.pestel@pac-online.com (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 26/09/2001)