Le mobile commence à être considéré comme un canal de publicité légitime qui facilite le développement d'annonces personnalisées, ciblées et qui fidélisent. Les applications et l'envoi localisé sont parmi les plus populaires.

Les marques misent sur les applications et la géolocalisation pour annoncer

eMarketer rappelait récemment que la généralisation du smartphone, et la multiplicité et la simplicité des usages faciliteront le développement de la publicité sur mobile. Voilà qui est chose faite pour Juniper Research, qui souligne dans une étude que les grandes marques et les agences ont déjà commencé leur virage vers ce support. Pour les chiffres, le cabinet parle de dépenses s'élevant à plus de 3 milliards de dollars à l'échelle mondiale. Les 11 milliards devraient être atteints d'ici 2015. Ces sommes étant consacrées à mettre au point des publicités personnalisées, ciblées, et favorisant un niveau d'engagement élevé. L'un des supports de prédilection sera l'application, en réponse au succès du modèle popularisé par Apple.

Des publicités sous forme d'applications

Cette dernière permettant de proposer du contenu dynamique et augmentant le taux d'exposition de la marque. Juniper Research évoque ainsi l'exemple de Barclaycard et de Volkswagen, qui ont créé leur propre module. Toutefois, si les applications mobiles sont extrêmement efficaces pour améliorer la visibilité d'une marque, "elles sont loin d'être le meilleur moyen d'atteindre l'objectif démographique de chaque produit", ajoutent les auteurs de l'étude. Les spécialistes rappellent ainsi que se concentrer sur un seul des canaux de distribution que propose le mobile, revient à prendre le risque de n'approcher qu'un type de mobinaute.

La géolocalisation stimule l'utilisation des publicités sur mobiles

Et de souligner le succès à venir aussi de la publicité qui fait appel à des solutions de géolocalisation, à l'image de Starbucks et l'Oréal, qui sélectionnent des zones dans lesquelles les individus peuvent recevoir des messages promotionnels quand ils passent à côté d'un endroit particulier. Autre canal à ne pas oublier, le message texte. "Dans de nombreux cas, une simple campagne à base de SMS envoyés par adresse électronique sera efficace". Un canal auquel ne resteront pas insensible les annonceurs, puisque les auteurs de l'étude lui prévoient un regain d'utilisation par les marques dans les années à venir. Même si, à moyen terme ce sont les contenus publicitaires sous forme audiovisuelle qui attireront davantage les investissements publicitaires.