La start-up Mediapps propose un portail d'entreprise prêt à l'emploi baptisé Net.Portal. Il s'agit d'un serveur intranet permettant de fédérer les canaux d'information internes et externes de l'entr...

La start-up Mediapps propose un portail d'entreprise prêt à l'emploi baptisé Net.Portal. Il s'agit d'un serveur intranet permettant de fédérer les canaux d'information internes et externes de l'entreprise et de les consulter de façon homogène à partir d'un simple browser. Net.portal permet à chacun de définir son profil et de ne recevoir en push que les informations concernant ses centres d'intérêt. Selon Laurent Binard, créateur de la société, Net.Portal s'adresse "aux intranets de seconde génération qui développent une stratégie de fidélisation de l'internaute. Parce que chaque collaborateur et chaque client sont uniques, les entreprises ont besoin d'un portail personnalisable pour leur intranet/extranet. Grâce à Net.portal, les utilisateurs n'ont plus à savoir où aller chercher l'information sur Internet, c'est l'information qui vient à eux". S'appuyant sur un rapport de Forrester Research, il prédit une explosion du marché d'ici à 2001 "alors que les portails grand public (B to C) ne seront au plus que quelques milliers dans le monde, les portails B to B pour les communautés d'affaires seront plusieurs dizaines de milliers, tandis que les portails d'entreprises (B to employees) se compteront en centaines de milliers". S'installant en une heure, ne coûtant que 25 000 F HT, Net.Portal s'accompagne de différentes sources d'information économique et professionnelle, facturées distinctement, provenant notamment de Yahoo France, du quotidien Les Echos, des newsletters d'A-jour, des appels d'offres de e-Tenders.com ... ou bien encore de sources de veille concurrentielle sur Internet comme les forums ou les sites des concurrents de l'entreprise. A la fois éditeur de logiciel et agrégateur de contenu se rémunérant au pourcentage sur les consommations, Mediapps vise avec son offre les 3 millions de postes de travail qui seront connectés à un intranet en 1999. Net.Portal tourne sur un serveur Lotus Domino 4.6 ou supérieur et pratiquement tous les OS. Au cours de l'été 1999, une version 100 % Java sera disponible. (Le Quotidien du Multimédia - 12/04/1999)