Les entreprises ne doivent pas faire l'impasse sur des technologies désormais usitées par tout le monde et considérées comme communes dans une société dite numérique.

Médias sociaux et cloud computing au cœur des priorités des DSI

"La technologie n'est plus l'apanage des directeurs des systèmes d'information", souligne Ken McGee, vice-président du Gartner. "Elle est devenue la propriété et la préoccupation de chacun". D'où la nécessité pour ces responsables de l'informatique de s'adapter et d'implémenter dans leurs entreprises des technologies digitales devenues communes dans la vie quotidienne et professionnelle. Pour y parvenir, le cabinet rappelle les tendances sur lesquelles ne pas faire l'impasse et dans lesquelles ils doivent investir. En détail et parmi les principales, on peut citer les médias sociaux.

Médias sociaux, cloud computing

"Comprendre le pouvoir des communautés, les attentes de ses membres, la manière d'interagir avec eux sont les compétences essentielles des entreprises de demain", expliquent les spécialistes. Autre facteur à prendre en compte absolument : l'hébergement dans les nuages, qui se présente comme "une opportunité de façonner les relations entre ceux qui utilisent les services informatiques et ceux qui les vendent".  D'où le fait, que d'ici à 2014 le cloud computing et ses services devraient rapporter près de 149 milliards de dollars. Autre point important mis en lumière par le Gartner : la performance environnementale des entreprises.

En 2020, des humains augmentés ?

"Ces dernières devront trouver des compromis entre leurs performances financières et opérationnelles et celles environnementales". Le cabinet cite aussi l'émergence des applications liées au contexte. En 2016, ce devrait être un tiers des solutions marketing qui devraient tenir compte de l'environnement dans lequel se trouve le consommateur. A noter qu'au delà de 2020, les spécialistes annoncent l'apparition de deux tendances. D'un côté les technologies capables d'améliorer les capacités cognitives et physiques du corps humain. Et de l'autre, le sans-fil. Sachant que dès l'année prochaine, il devrait y avoir plus d'un milliard de PC contre 5 milliards de mobiles qui seront utilisés dans le monde.