Le coréen Samsung a profité du salon Cebit de Hanovre pour faire la démonstration de sa technologie SSD, pour Solid State Disk, qui vise à remplacer les disques durs traditionnels par des...

Le coréen Samsung a profité du salon Cebit de Hanovre pour faire la démonstration de sa technologie SSD, pour Solid State Disk, qui vise à remplacer les disques durs traditionnels par des composants basés sur de la mémoire flash. Il a pour cela présenté un ordinateur portable équipé d'un disque SSD de 32 Go.
 
Quels sont les avantages de la mémoire flash par rapport aux actuels disques durs ? Si l'encombrement est sensiblement le même, la mémoire flash permet de réduire la consommation énergétique (et donc, d'augmenter l'autonomie des appareils mobiles), tout en améliorant les performances (lecture et écriture plus rapides).
 
Enfin, contrairement au disque dur classique, où des pièces mécaniques sont amenées à entrer en mouvement, la mémoire flash permet logiquement une meilleure durée de vie, ainsi qu'une plus grande résistance aux chocs.
 
Seul hic : le prix. Ce disque dur de 32 Go fabriqué à l'aide de la technologie SSD coûte environ 960 dollars selon son fabricant, soit un prix au gigaoctet d'environ 30 dollars. Samsung devra donc attendre que le prix de la mémoire flash baisse avant de déployer sa technologie sur le marché de l'informatique grand public, ou réserver cette dernière à des applications bien particulières.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 14/03/2006)