La startup taiwanaise CodeMentor accélérée par TechStars propose une plateforme d'assistance personnalisée à la programmation. Des développeurs en panne achètent ainsi les services de mentors immédiatement disponibles et payés à la minute.

Du mentorat en ligne pour résoudre en direct les problèmes de programmation

Le code est le langage primordial de l’époque contemporaine. Lentement émerge dans les consciences l’idée que son apprentissage devrait devenir aussi essentiel que celui de la grammaire et du calcul. Les moyens d’apprendre ce langage informatique se développent sur des plateformes comme CodeAcademy, ou à travers des formations accélérées (Le Wagon). Qui programme régulièrement sait qu’il n’est pas rare de se retrouver bloquer. Des sites de partage de morceaux de codes entiers comme GitHub permettent aux programmeurs de s’entre-aider. Plusieurs startups ont déjà pensé à l’étape suivante qui consiste à mettre en relation des experts et des développeurs pour des sessions de microconsulting. Cette disruption de l’activité de service est la même que celle que propose Uber, explique Weiting Liu, le fondateur de CodeMentor dans la mesure où les clients font appel à un service instantané pour résoudre un problème précis.


Une aide personnalisée à la programmation

CodeMentor vise les nombreux développeurs qui, isolés et face à un obstacle, voudraient être aidés de façon circonstancielle. Ils trouvent sur cette plateforme de l'aide personnalisée pour 10 dollars pour 15 minutes. Dans l’esprit des fondateurs, c’est avant tout une façon d'accélérer la gestion de projets en diminuant les budgets consacrés à la programmation. Sont aussi concernées des sociétés plus solides qui préféreront utiliser CodeMentor comme plateforme de microconsulting à la place des plus populaires mais moins flexibles Google Helpouts et Mayday d'Amazon. Les prix bien sûr, mais surtout la flexibilité du fonctionnement de CodeMentor sont ses deux atouts par rapport aux services de grands groupes. Autre singularité du site, la personnalisation du service puisque le programmeur qui sollicite une aide en ligne peut choisir le mentor de son choix selon ses compétences: niveau d'expertise, ancienneté, réactivité.


La programmation décentralisée à l'ère digitale

Si la politique tarifaire varie autour du niveau de la concurrence - plus ou moins 1 euro par minute - cela reste au mentor de fixer son prix. CodeMentor se rémunère grâce à la commission de 20% prélevés sur les transactions. L’enjeu pour devenir rentable est de se constituer une base client suffisamment importante. Et comme le temps est une donnée primordiale de l’expérience client, un tel service doit être irréprochable. Le site propose donc d’être remboursé en cas d’insatisfaction avérée. Lancé au printemps 2014 après une levée de fonds de 600 000 dollars le site participe ainsi à un marché naissant, celui de la programmation décentralisée. CodeMentor rejoint ainsi AirPair et HackHands dans cette niche. Cette tendance rejoint celle plus générale et émergente des "freelancers" qui participent du bouleversement des services : la distance avec les clients se réduit et les frais à engager pour entamer des relations commerciales sont de plus en plus faibles.

Rédigé par Simon Guigue