L'e-mail mobile s'implante dans les habitudes des internautes, annonce le Gartner. Mais la convergence des outils de communication mobile s'avère nécessaire pour lui permettre de se populariser réellement...

L'e-mail mobile s'implante dans les habitudes des internautes, annonce le Gartner. Mais la convergence des outils de communication mobile s'avère nécessaire pour lui permettre de se populariser réellement.
 
La messagerie mobile, jusqu'à présent majoritairement utilisée par les professionnels, devrait s'ouvrir prochainement à tous les détenteurs d'un compte mail. Et ce, d'une façon massive. Le cabinet d'analyse Gartner, estime que pas moins de 350 millions d'utilisateurs devraient accéder à leur messagerie depuis leur mobile en 2010, soit 20% de l'ensemble des comptes mails dans le monde.
Et "en 2012, les services de mail sans-fil seront complètement intéropérables, commodes et standardisés. Ils seront utilisés en grand nombre et à des prix très bas", estime Monica Basso, vice-présidente de recherche chez Gartner.
Par comparaison, seuls 20 millions d'utilisateurs professionnels - soit 2% du nombre total des détenteurs d'un compte - profitent actuellement de leur messagerie sur leur téléphone.
 
L'obligation de la convergence
 
La convergence s'annonce également comme un facteur clé de l'adoption du mail mobile par un les particuliers, aujourd'hui déconcertés par le grand nombre d'outils de communication mobile. Et sur ce sujet, le cabinet se montre très optimiste. Selon lui, la messagerie mobile devrait être complètement intégrée, en 2017, à d'autres outils de communication. "Des sociétés comme Microsoft, IBM, Nokia et RIM sont déjà en train de se diriger dans cette direction", ajoute Monica Basso.
 
De nouveaux risques sécuritaires à ne pas négliger
 
En plus de la hausse de consommation des produits IT, le Gartner estime que la popularisation de ce marché s'explique aussi par un changement dans la dynamique de marché, avec la mise en place de services accessibles et peu onéreux, le développement de technologies toujours plus évoluées, comme les combinés mobile centric, l'évolution des besoins des consommateurs, particuliers et professionnels et l'apparition d'une génération habituée au tout numérique. Reste que cette utilisation massive du mail mobile devrait voir en parallèle le développement de nouvelles menaces sécuritaires, que les entreprises IT ne devront pas négliger.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 27/07/2007)