Micromuse (http://www.micromuse.com), fournisseur de solutions de garantie de service et de processus métiers, a réalisé au cours de son premier trimestre fiscal clos le 31 décembre 2002 ...

Micromuse (http://www.micromuse.com), fournisseur de solutions de garantie de service et de processus métiers, a réalisé au cours de son premier trimestre fiscal clos le 31 décembre 2002, un chiffre d’affaires de 27,1 millions de dollars et une perte nette de 7,3 millions de dollars. La perte nette pro forma, ne tenant pas compte de l’amortissement des écarts d’acquisition et autres actifs incorporels, de l’imputation de travaux en cours de R&D acquis ni des frais de restructuration, s’élève à 2,3 millions de dollars. Le montant des disponibilités est passé de 187,6 millions de dollars au 30 septembre 2002 à 200,7 millions de dollars au 31 décembre 2002. Au 1er trimestre, les dépenses d’exploitation pro forma ont reculé dans tous les secteurs. Leur montant total est ainsi passé de 28,3 millions de dollars au 4ème trimestre de l’exercice 2002 à 25,9 millions de dollars au 1er trimestre 2003. Les grandes entreprises ont représenté 60 % des nouveaux clients. L’acquisition de Lumos a été finalisée courant décembre. Au cours de ce trimestre, Micromuse a procédé à une restructuration annoncée précédemment, réduisant son effectif total de près de 660 personnes à environ 550. Enfin, à compter du 1er janvier 2003, Dave Schwab est devenu président du conseil d’administration et Mike Luetkemeyer est devenu CEO par intérim, tout en continuant d’exercer ses fonctions de CTO. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 24/01/2003)