Le format Open XML, développé par Microsoft et intégré à la suite bureautique Office 2007, ne semble pas faire l'unanimité... Dans une lettre ouverte, Tom Robertson, le directeur général de la...

Le format Open XML, développé par Microsoft et intégré à la suite bureautique Office 2007, ne semble pas faire l'unanimité... Dans une lettre ouverte, Tom Robertson, le directeur général de la firme de Redmond en charge de l'interopérabilité et des standards, a accusé IBM de vouloir empêcher la standardisation de l'Open XML.
 
En effet, en décembre dernier, l'Open XML a obtenu sa normalisation auprès de l'organisation de standardisation, l'ECMA (European Computer Manufacturers Association). Ce format est donc actuellement soumis à l'ISO (International Standards Organization) qui décidera si celui-ci peut devenir un standard conforme à la norme ISO.
 
Il faut par ailleurs souligner que Big Blue est un des plus fervents défenseurs du format concurrent de celui de Microsoft, l'Open Document (ODF), qui a obtenu sa norme ISO l'année dernière.
 
Et selon Tom Robertson, IBM ferait pression sur certains gouvernements pour qu'ils ne se tournent pas vers l'Open XML. Et au cours du vote pour l'obtention de la normalisation de l'Open XML à l'ECMA, IBM a été le seul membre à voter contre sa validation.
 
"IBM s'oppose à la normalisation d'Open XML. Il ne veut pas d'une solution alternative", a précisé Tom Robertson dans un entretien accordé à Vnunet.com. "Il veut inciter à l'utilisation commerciale d'ODF, et cela passe par le soutien de mandats gouvernementaux. Nous pensons qu'il s'agit d'un effort destiné à limiter le choix pour favoriser l'avantage concurrentiel d'IBM".
 
Reste donc à savoir si IBM a effectivement assez d'influence pour empêcher l'Open XML d'obtenir sa standardisation et pour pousser les entreprises à faire d'avantage confiance à l'Open Document plutôt qu'au format de Microsoft. Mais l'éditeur espère bien que cette lettre ouverte jettera un doute sur les pratiques commerciales d'IBM et fera réfléchir les clients et partenaires de Big Blue...
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 19/02/2007)