La firme de Redmond continue sur sa lancée et affiche, pour le troisième trimestre de son exercice fiscal, clos fin mars, des résultats supérieurs aux attentes des analystes. Ainsi, Microsoft a dégagé un bénéfice net en hausse...

La firme de Redmond continue sur sa lancée et affiche, pour le troisième trimestre de son exercice fiscal, clos fin mars, des résultats supérieurs aux attentes des analystes. Ainsi, Microsoft a dégagé un bénéfice net en hausse de 66%, à 4,93 milliards de dollars, grâce notamment à ses très bonnes ventes, dopées par l'arrivée sur le marché mondial de son nouveau système d'exploitation, Windows Vista, et de sa suite bureautique Office 2007.
 
Le chiffre d'affaires du numéro un mondial des logiciels a lui aussi amorcé une belle progression de 32%, passant ainsi de 10,9 milliards de dollars à 14,4 milliards, une fois pris en compte le report de chiffre suite aux ventes de Windows Vista aux entreprises. Les analystes tablaient plutôt sur un chiffre d'affaires de 13,88 milliards de dollars.
 
Pour le quatrième et dernier trimestre de son exercice fiscal, qui se terminera à la fin de juin prochain, Microsoft table sur des ventes comprises entre 13,1 et 13,4 milliards de dollars.
 
Pour l'ensemble de son exercice fiscal 2006-2007, le groupe américain prévoit un chiffre d'affaires de 56,5 à 57,5 milliards de dollars.
 
En outre, le nouvel exercice fiscal de la firme de Redmond, qui débute en juillet, sera peut-être florissant pour elle, sachant que le bénéfice net et le chiffre d'affaires prendront en compte la pleine période les ventes d'ordinateurs équipés de l'OS Windows Vista et du pack Office 2007 aux entreprises et aux particuliers.
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 27/04/2007)