La firme de Redmond a annoncé avoir obtenu, lors du deuxième trimestre de son exercice fiscal 2007 clos le 31 décembre dernier, des résultats supérieurs aux attentes. Son chiffre d'affaires a...

La firme de Redmond a annoncé avoir obtenu, lors du deuxième trimestre de son exercice fiscal 2007 clos le 31 décembre dernier, des résultats supérieurs aux attentes. Son chiffre d'affaires a progressé de 6% à 12,54 milliards de dollars. Les analystes tablaient sur un chiffre d'affaires de 12,09 milliards.
 
Mais le bénéfice de Microsoft a reculé de 28% à 2,63 milliards de dollars contre 3,65 milliards un an plus tôt. Cette baisse s'explique notamment par le report, au troisième trimestre, de 1,64 milliard de dollars de chiffre d'affaires et des profits qui y sont liés issu des ventes de coupons de mises à jour vers Windows Vista et Office 2007.
 
En outre, Microsoft se félicite des bonnes ventes de ses logiciels pour serveurs (SQL Server) et de sa console de jeux vidéo Xbox 360. Ainsi, entre novembre 2005 et la fin 2006, le géant américain a annoncé avoir écoulé plus de 10,4 millions d'exemplaires de cette console, dépassant son objectif qui était de 10 millions pour la fin de l'année dernière. Microsoft espère atteindre les 12 millions de Xbox vendues d'ici juin prochain.
 
Quant à la branche des logiciels pour serveurs, elle a poursuivi sa croissance tout au long de l'année 2006: ses bénéfices, qui représentent plus de 20% du chiffre d'affaires total de Microsoft, ont progressé grâce à la demande accrue de SQL Server.
 
Le lancement grand public de Windows Vista et la sortie de la suite bureautique Office 2007 cette semaine devraient doper les ventes de la firme de Redmond pour ces prochains trimestres. Ainsi, Microsoft espère engranger, pour l'ensemble de son exercice fiscal clos en juin prochain, un chiffre d'affaires compris entre 50,2 et 50,7 milliards de dollars.
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 29/01/2007)