Microsoft a fait savoir qu'il commencerait le 15 juin la distribution en Europe d'un nouveau Windows, correspondant aux attentes de la Commission européenne. Ces dernières semaines, l'institution...

Microsoft a fait savoir qu'il commencerait le 15 juin la distribution en Europe d'un nouveau Windows, correspondant aux attentes de la Commission européenne. Ces dernières semaines, l'institution avait fait monter la pression en lançant des ultimatums précis à l'éditeur pour qu'il propose une nouvelle version de son système d'exploitation, expurgé de son Media Player.

Le groupe s'était plié une première fois à cette exigence en proposant une version baptisée "Reduced Media Edition" mais av ait dû essuyer l'opposition de la commission jugeant que le choix de ces termes rendrait la version moins attrayante que celle qui inclut le Media Player. Finalement, à la fin du mois de mars, les deux acteurs s'étaient accordés sur un nouveau nom de baptême : "Windows XP Home Edition N", la lettre N signifiant "Not with Media Player".

L'éditeur a fait savoir qu'il sortirait deux nouvelles versions de son OS : l'une pour les particuliers ("Windows XP Home Edition N") et l'autre pour les professionnels ("Windows XP Professionnal N"). Microsoft assure dans un communiqué de presse que ces deux nouveaux produits suivent à la lettre les recommandations de Bruxelles. Pour l'éditeur, il était temps de répondre aux exigences européennes, alors que la Commission lui avait notifié il y a peu son intention de lui faire payer des amendes journalières pour non respect de ses demandes.

Si l'OS convient aux autorités européennes, il restera à Microsoft le soin de travailler sur l'interopérabilité de ses produits avec ceux d'éditeurs tiers. Les nouvelles versions de Windows XP devraient encore être à l'étude pendant quelques semaines, le temps de déterminer si elles peuvent être améliorées.

(Atelier groupe BNP Paribas - 09/06/2005)