Le groupe d'électronique et l'éditeur américain ont décidé qu'ils partageront la propriété intellectuelle de leurs brevets respectifs pour mieux développer leurs propres produits...

Le groupe d'électronique et l'éditeur américain ont décidé qu'ils partageront la propriété intellectuelle de leurs brevets respectifs pour mieux développer leurs propres produits.
 
Microsoft et LG Electronics ont annoncé avoir signé un accord de concession réciproque de licences sur leurs brevets. Objectif poursuivi: améliorer leurs produits existants et futurs. Pour Microsoft, c'est aussi le moyen de se rapprocher d'un acteur reconnu dans la mobilité.
 
Le Sud-coréen pourra ainsi utiliser les innovations brevetées de l'éditeur américain pour accélérer le développement de ses propres produits, y compris les appareils fonctionnant avec Linux.
 
"[...] Nous croyons en l'importance du respect des droits de propriété intellectuelle d'autrui, et la collaboration et la protection en matière de brevets est la meilleure pratique possible que toute l'industrie se devrait d'adopter", a souligné Jeong Hwan Lee, le vice-président directeur du Centre de propriété intellectuelle de LG Electronics.
 
De nouvelles licences dans l'escarcelle de Microsoft
 
Microsoft pourra, de son côté, aura accès aux brevets de LG Electronics et pourra même obtenir la licence d'autres brevets mis au point par le groupe le groupe sud-coréen et actuellement détenus par le fournisseur de solutions commerciales MicroConnect.
 
Les modalités financières de cet accord n'ont pas été dévoilées.
 
Au cours de ses derniers mois, la firme de Redmond a signé plusieurs accords du même type avec de entreprises telles que Novell, Samsung, Seiko-Epson, Nortel, NEC et Fuji Xerox.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 08/06/2007)