Le numéro un mondial du logiciel a accru son chiffre d'affaires de 30 % en Chine lors de l'exercice fiscal clos au 30 juin dernier et compte bien réitérer cette performance pour la période 2005 ...

Le numéro un mondial du logiciel a accru son chiffre d'affaires de 30 % en Chine lors de l'exercice fiscal clos au 30 juin dernier et compte bien réitérer cette performance pour la période 2005 / 2006. Il place notamment de grands espoirs sur sa nouvelle console de jeux, la Xbox 360, qui devrait être commercialisée en Chine courant 2006.

Microsoft a récemment opéré une série d'acquisitions en Chine pour prendre des parts sur un marché des logiciels estimé à 20 milliards de dollars. En mai dernier, le géant de Redmond annonçait la création de deux coentreprises pour son service MSN en Chine. En juillet, il investissait 25 millions de dollars dans la filiale d'un grand éditeur chinois de logiciels, Lang Chao International.

Et lundi dernier, Microsoft annonçait un partenariat avec International Finance Corp. pour injecter 35 millions de dollars dans l'éditeur de logiciels Chinasoft International. Cette année, les investissements de Microsoft en Chine devraient atteindre 60 millions de dollars.

Pourtant, quelques obstacles viennent barrer la route de Microsoft, au premier rang desquels vient le piratage. On estime en effet que plus de 90 % des logiciels en circulation dans l'Empire du Milieu sont piratés. Ensuite vient l'indéfectible soutien qu'apporte le gouvernement de Pékin au système d'exploitation Linux, alternative bien plus intéressante sur le plan financier que le Windows de Microsoft...

(Atelier groupe BNP Paribas- 28/09/2005)