La firme de Redmond a bien compris que son moteur de recherche, Windows Live Search, ne rencontre pas encore le succès escompté... En effet, en janvier 2007, la part de marché de Google sur le territoire américain était de...

La firme de Redmond a bien compris que son moteur de recherche, Windows Live Search, ne rencontre pas encore le succès escompté... En effet, en janvier 2007, la part de marché de Google sur le territoire américain était de 47,5% mais elle était de seulement 10,6% pour Microsoft.
 
C'est pourquoi l'éditeur américain mobilise actuellement toutes ses ressources pour favoriser l'adoption de son moteur de recherche auprès des internautes. Microsoft a ainsi conclu ce mois-ci un partenariat avec le constructeur Lenovo pour que celui-ci préinstalle sur ses ordinateurs la barre d'outils Windows Live Toolbar.
 
Microsoft a maintenant décidé de tester une nouvelle méthode de fidélisation. Il souhaite désormais rémunérer les grands comptes qui utilisent Windows Live Search. Ces entreprises auront alors la possibilité de toucher entre 2 et 10 dollars par an et par poste de travail ainsi que 25 000 dollars pour toute première participation à ce programme.
 
Ce crédit pourra être utilisé par les entreprises pour des formations ou pour l'acquisition de licences de logiciels. La somme totale des rémunérations sera calculée sur la base du nombre de recherches effectuées par les salariés sur le moteur Live Search. Microsoft a par ailleurs indiqué que ce programme était encore en phase de test.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 22/03/2007)