La firme de Redmond a décidé de mettre en accès open source quatre de ses programmes pour aider les chercheurs à lutter contre le virus du sida...

La firme de Redmond a décidé de mettre en accès open source quatre de ses programmes pour aider les chercheurs à lutter contre le virus du sida.
 
L'éditeur américain a décidé de prendre part à la recherche contre le virus du sida. Microsoft a en effet mis sur son site CodePlex quatre logiciels destinés à aider les chercheurs et les scientifiques à développer leurs recherches pour lutter contre le sida.

Le site CodePlex est la vitrine open source de la firme de Redmond. Cette interface a pour but de servir de portail aux développeurs intéressés par le développement de solutions open source. Microsoft a donc mis en ligne quatre de ses programmes (PhyloD, Epitope Prediction, HLA Completion et HLA Assignement) basés principalement sur l'analyse génétique, sur la comparaison des antigènes et sur les différentes souches mutantes du VIH.
 
Ces logiciels pourront être utilisés et modifiés à loisir par les scientifiques pour qu'ils puissent pleinement s'adapter à leurs recherches et à leurs expériences.
 
Des algorithmes déjà utilisés dans certains logiciels Microsoft
 
En outre, l'éditeur américain souligne que les techniques d'analyses employées dans ces programmes sont notamment utilisées dans des applications comme les anti-spywares et les anti-spams. Les algorithmes peuvent alors aider à trouver des cibles génétiques communes aux différentes souches du virus du sida qui existent déjà.
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 15/06/2007)