Une association qui milite pour les droits de l'Homme en Chine a lancé un site Internet intitulé "Where is Hu Now ?", permettant de suivre à la trace le président chinois Hu Jintao à...

Une association qui milite pour les droits de l'Homme en Chine a lancé un site Internet intitulé "Where is Hu Now ?", permettant de suivre à la trace le président chinois Hu Jintao à l'occasion de première visite aux Etats-Unis, qui a débuté mardi et s'achèvera vendredi.
 
Sur la page d'accueil du site, qui n'est pas accessible depuis la Chine, un menu bilingue (anglais et chinois) donne accès à une grande carte des Etats-Unis où sont indiqués les déplacements du président chinois depuis Seattle jusqu'à Washington, où Hu Jintao rencontrera jeudi le président George W Bush.
 
Where's Hu now? , un militantisme pas à pas...(cliquez pour agrandir)
 
"La visite de Hu intervient au moment où la Chine traverse une grave épreuve dans le domaine des droits de l'Homme, avec des arrestations arbitraires des militants des droits civiques, d'avocats, de journalistes et d'internautes", affirme l'association Human Rights in China (HRIC) qui a lancé le site.
 
HRIC propose également aux internautes d'envoyer des e-mails dénonçant la répression et les emprisonnements arbitraires des militants de droits de l'Homme en Chine aux personnalités que rencontre Hu (Georges Bush, Bill Gates, le président de Boeing). En cliquant sur chaque lieu de rendez-vous de Hu Jintao, une lettre s'affiche. Il n'y a plus qu'à signer.
 
L'association souhaite encourager les officiels américains à faire pression sur le président chinois pour que la question des droits de l'Homme ne soit pas négligée au profit d'accords commerciaux.
 
L'administration américaine a déjà fait part de ses intentions de demander au président Chinois des réformes en profondeurs sur le sujet lors de sa rencontre avec Georges Bush.
 

(Atelier groupe BNP Paribas -19/04/2006)