L'open source s'invite au gouvernement! Le ministère de l'Agriculture et de la Pêche va passer à la suite libre OpenOffice.org. Cette migration, qui devrait se dérouler sur trois ans, coûtera 1.5...

L'open source s'invite au gouvernement! Le ministère de l'Agriculture et de la Pêche va passer à la suite libre OpenOffice.org. Cette migration, qui devrait se dérouler sur trois ans, coûtera 1.5 million d'euros en formation et accompagnement des employés.
 
En comparaison, le ministère aurait dû débourser 2.7 millions d'euros pour le renouvellement des 15 000 licences de la suite bureautique Office de Microsoft.
 
Les 120 responsables du Conseil des Systèmes d'Information (CSI) du ministère, qui avaient le choix entre les deux solutions, ont tranché pour le libre qui, selon Linuxfr.org, permet de réaliser d'importantes économies, mais aussi "respecte les préconisations du RGI (Référentiel Général d'Interopérabilité) qui impose des formats ouverts et correctement spécifiés".
 
En clair : l'adoption d'OpenOffice, qui permet de générer des fichiers au format OpenDocument, sera conforme au RGI et permettra au ministère de l'Agriculture et aux autres services d'Etat qui utilisent OpenDocument de profiter d'une meilleure interopérabilité.
 
Le ministère de la Culture et celui de l'Equipement ont également basculé vers OpenOffice. Et l'Assemblée Nationale devrait s'équiper de logiciels libres pour juin 2007.
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 15/01/2007)