Les écrans actuels, dont sont équipés les smartphones, sont très performants mais ne sont d’aucune utilité quand il s'agit de lire des codes barres traditionnels. Une startup américaine a développé une technologie qui y remédie.

Mobeam facilite la lecture des codes-barres classiques sur mobile

Jusqu'à présent, pour soutenir les opérations commerciales liées au smartphone, les entreprises ont développé des lecteurs de QR codes et NFC. Mais Mobeam, startup californienne, se distingue en offrant une alternative: sa technologie est en effet capable de transmettre grâce à une technologie d'impulsion de lumière des codes barres 1D (qui figurent par exemple sur des coupons de réduction) aux systèmes de pointe de vente physique. Un utilisateur de smartphone peut ainsi échanger des coupons, des cartes de fidélité ou des cartes-cadeaux, même chez des détaillants qui n’ont pas amélioré leurs scanners. Transformer le coupon papier, en version mobile apporte une valeur ajoutée pour les consommateurs mais également une possibilité pour les détaillants d’améliorer leurs analyses des ventes et leur ciblage.

La contrainte physique levée

Les scanners à laser rouge utilisés dans les magasins n’ont pas la faculté de « voir » un code à barres sur l'écran d’un smartphone car celui-ci est réfléchissant et rétro-éclairé. Mobeam surmonte cet obstacle technique en transformant le code barre affiché sur l’écran en un faisceau de lumière que les scanners classiques à laser situés dans les points de vente parviennent à détecter. Car jusqu’alors, il n’existait pas de moyen qui permettait aux Smartphones d’utiliser les contenus de codes barres 1D, qui sont pourtant les plus répandus dans le commerce détaillé. Cette limite technique empêchait alors l’utilisation des technologies mobiles pour les coupons, cartes de fidélité, cartes-cadeaux et autres éléments du commerce qui s'appuient sur des codes barres et représentait une barrière dans l’interaction entre utilisateur de smartphone et point de vente physique. Mobeam fonctionne avec tous les types de lecteurs laser, y compris le familier présent dans les supermarchés et les scanners à main.

Donner de la valeur aux coupons envoyés aux utilisateurs de smartphones

Lors de la présentation du Samsung Galaxy S4, Samsung Mobile a annoncé qu’il sera équipé de la technologie brevetée de Mobeam. Les utilisateurs pourront donc centraliser tous leurs bons de réduction dans leur smartphone courant avril. Il y a certainement une sensibilisation à réaliser auprès des détaillants afin qu’ils deviennent familiers avec cette technologie, mais Mobeam a déjà établi des partenariats avec P & G et trois des principaux fournisseurs mondiaux de coupons. Et avec environ 165 millions de scanners laser traditionnels à l'échelle mondiale, la technologie de Mobeam devrait devenir un acteur important dans le développement du paiement mobile.

 

Rédigé par Pauline Trassard
Journaliste