En croisant les données collectées par les différents capteurs embarqués dans un téléphone portable, il est possible de déterminer à quelle vitesse évolue son utilisateur, s'il est à pied, et quels trajets il suit.

Quand le mobile détecte les activités quotidiennes de l'utilisateur

Pourquoi ne pas utiliser les capteurs désormais embarqués dans plusieurs modèles de téléphone portable pour retirer des informations sur les activités quotidiennes physiques d’un individu ? En croisant les données prélevées par l’accéléromètre, le GPS, le gyroscope ou le microphone, par exemple, il est possible de fournir une analyse précise des mouvements effectués par une personne, affirment des scientifiques de l’université de Dartmouth et du Centre de Recherche de Nokia. Ils proposent, sous la forme d’une interface de programmation (API), un système qui fait appel à plusieurs capteurs de l’ordiphone. Baptisé Jigsaw, celui-ci vise à collecter des informations, et à les replacer dans un contexte bien défini. L’accéléromètre seul ne permet pas de connaître précisément l’activité de l’utilisateur.

Analyser les informations collectées par plusieurs capteurs

En effet, les données qu’il prélève varient en fonction que l’appareil soit placé dans la poche d’une veste, ou tenu dans la paume de la main, par exemple. En combinant les informations collectées par plusieurs capteurs du téléphone, le système parvient à déterminer à quelle situation les données correspondent. Plusieurs catégories et sous catégories sont ainsi distinguées par les scientifiques : état stationnaire, marche, course, cyclisme, autre véhicule ; appareil placé dans une poche, tenu dans la main, positionné dans une veste, etc. En clair, les informations fournies par le GPS intégré dans l’ordiphone permettent de déterminer à quelle vitesse évolue l’individu, sur une période donnée. S’il est à pied, l’accéléromètre peut permettre de connaître son rythme de marche, par exemple.

Deux applications test

Pour prouver les usages d'un tel système de suivi automatisé, les scientifiques ont mis au point deux applications. JigMe propose à l’utilisateur de retracer ses activités quotidiennes, les transports qu’il privilégie, la durée de ses trajets, etc. Et GreenSaw propose de lui faire un compte-rendu calorique de ses mouvements, ou celui des émissions de carbone de son véhicule, par exemple. L’utilisateur devant au préalable renseigner sa taille, son poids, ou son modèle de voiture. Le système est pour le moment compatible avec deux types d’appareils : le Nokia 95 et l’iPhone d’Apple. Les chercheurs ont présenté Jigsaw à la Conférence ACM sur les réseaux de capteurs embarqués, qui s’est récemment tenu à Zurich.