Les adolescents voient dans leur téléphone un moyen de contacter leurs proches plutôt qu'une manière d'être à la pointe de la mode. Ils sont néanmoins nombreux à utiliser les nouveaux services, comme le téléchargement.

Malgré leur envie de posséder des appareils électroniques dernier cri, il semblerait que les adolescents voient dans les mobiles non pas un accessoire de mode, mais un moyen de rester en contact avec leur famille et leurs amis. C'est ce que souligne le cabinet de consultants Online Testing eXchange (OTX), qui publie avec le réseau social pour jeune eCRUSH un rapport sur les usages que font les jeunes entre treize et dix-sept ans du téléphone portable. Et surprise, seulement un tiers des sept cents cinquante jeunes ayant participé à l'étude estime que le fait de posséder un portable permet d'être à la mode. "Cette étude devrait éclairer sous un jour nouveau la vision qu'ont les e-marketers des jeunes", souligne Amy Gibby, présidente de eCRUSH.
 
Les adolescents addicts du mobile
 
Quand ils sont interrogés sur les avantages que procure un mobile, les adolescents sont en effet beaucoup plus nombreux à évoquer la possibilité qu'offre cet instrument de joindre sa famille à tout moment que celle de se sentir admiré pour le design de leur combiné. Que les fournisseurs de services mobiles se rassurent, cependant. Le téléphone portable est pour les adolescents l'appareil électronique le plus indispensable. Pour la moitié d'entre eux, il serait même totalement inenvisageable de s'en passer. Ainsi, après les SMS, le service de référence pour plus des deux tiers des 13-17 ans, la personnalisation de fonds d'écran, l'utilisation de l'appareil photo intégré, les jeux et le téléchargement de sonneries sont les applications les plus plébiscitées.
 
L'engouement pour la vidéo musicale se précise
 
En marge de ces tendances, l'achat d'images, de musique et de vidéos reste encore confidentiel. Mais cette situation devrait rapidement s'estomper, pour faire du mobile le nouveau moyen pour les jeunes de regarder des vidéos, notamment musicales. Plus des deux tiers de ceux qui téléchargent regardent en majorité ce type de contenus, contre à peine un tiers pour des vidéos auto-générées ou des émissions TV. Autant de tendances que les professionnels ne doivent pas négliger. Pour Bruce Friend, président de la division Media and Entertainment Insights chez OTX, "alors que les sociétés de médias migrent vers l'espace mobile, il est très important de comprendre comment les adolescents utilisent les technologies mobiles pour se divertir. Il est également nécessaire d'étudier comment ces nouveaux usages affectent leur comportement vis-à-vis des autres médias".
 
L'Atelier groupe BNP Paribas