Annoncée par eMarketer comme le prochain Eldorado des moteurs de recherche en ligne, la recherche sur mobile pourrait révolutionner l'usage du téléphone portable...

Annoncée par eMarketer comme le prochain Eldorado des moteurs de recherche en ligne, la recherche sur mobile pourrait révolutionner l'usage du téléphone portable.

La guerre de la recherche sur mobile est ouverte, annonce eMarketer. 
"Les groupes qui maîtriseront le créneau de la recherche sur mobile participeront à définir l'appareil qui s'annonce comme le prochain vecteur d'interactivité pour le consommateur", 
a indiqué le cabinet d'analyse dans un rapport intitulé Mobile Search: Clash of the Titans. Fort de cette conclusion, l'étude pronostique la concurrence "féroce", que devraient bientôt se livrer les poids lourds de la recherche en ligne sur ce segment du marché mobile.

Un marché bientôt convoité

Les Ask, Google, MSN, et Yahoo! sont en effet attendus comme les prochains acteurs d'une recherche sur mobile qui reste encore peu développée. Dans ce contexte, eMarketer pronostique que ce marché représentera environ 715 millions de dollars aux Etats-Unis, soit 15% de la publicité sur mobile. Si la recherche sur mobile apparaît comme limité en part relative du marché, eMarketer souligne qu'elle révolutionnera les habitudes de consommation des utilisateurs de téléphones portables. Et l'analyste de préciser: "[...] trop de compétences, de technologies et d'argent convergent vers l'espace marketing mobile pour que les utilisateurs et les annonceurs se contente de l'existant".

Des facteurs blocants

Dans les années à venir, l'accès à des services commerciaux et des contenus variés depuis son mobile devrait être notablement élargi. Cependant, pour l'analyste, les entreprises resteront réticentes à investir dans la recherche mobile tant que les règles de diffusion de publicité ne seront pas simplifiées sur ce média. Certaines spécificités techniques telles que l'absence de cookies compliquent par ailleurs le ciblage marketing des utilisateurs. Ceci ne devrait toutefois pas rompre la marche vers l'essor d'une recherche mobile, selon eMarketer. 

(Atelier groupe BNP Paribas – 20/07/2007)