Le groupe Moulages et Plastiques de l'Ouest (MPO), basé à Averton dans la Mayenne, vient de mettre au point un DVD enregistrable double niveau, pouvant stocker 8,5 gigaoctects, soit trois heures de ...

Le groupe Moulages et Plastiques de l'Ouest (MPO), basé à Averton dans la Mayenne, vient de mettre au point un DVD enregistrable double niveau, pouvant stocker 8,5 gigaoctects, soit trois heures de vidéo très haute définition. Réengistrable à l'infini sans aucune altération de la source, ce DVD offre une qualité numérique. Il est compatible avec les lecteurs enregistreurs de DVD actuels, dont une nouvelle gamme sera mise sur le marché. Il apparaîtra en même temps que les encodeurs en temps réel, permettant de transformer instantanément au format numérique une image de télévision ou un son haute fidélité. Les premiers exemplaires de ce nouveau support seront disponibles pour le grand public dans le courant de l'année prochaine. Confirmant ainsi sa place parmi les leaders mondiaux du secteur, MPO (1,8 milliard de F de chiffre d'affaires), sera la seule société indépendante capable de produire ce DVD, aux côtés de 3 ou 4 majors comme Philips, Sony ou Matsushita. La société a été la première en France à presser en 1984 le premier disque compact, puis en 1987 le premier CD-Rom et en 1996, le premier DVD préenregistré européen. L'usine d'Averton produit aujourd'hui un CD audio ou Rom toutes les deux secondes. L'ensemble du groupe produit plus de 400 millions d'unités par an, dont certains sous sa propre marque, Hi-Space. MPO va investir près de 40 millions de F dans l'une de ses huit usines dispersées dans le monde, à Villaines-la-Juhel (Mayenne) pour lancer une première génération de ce nouveau DVD, en version 4,7 gigaoctets, mis au point avec le Laboratoire d'électronique, de technologie et d'instrumentation (Leti) et la collaboration de l'université d'Aix-la-Chapelle, Balzers Multimédia et Deutsch Thomson Brandt (filiale de Thomson Multimédia). (Christine Weissrock - Atelier Paribas 08/02/2000)