Un nouveau service nommé MusicGiants vient de voir le jour aux Etats-Unis. Il propose au téléchargement payant de la musique en ''haute qualité'', ce qui signifie que les morceaux proposés à la...

Un nouveau service nommé MusicGiants vient de voir le jour aux Etats-Unis. Il propose au téléchargement payant de la musique en "haute qualité", ce qui signifie que les morceaux proposés à la vente ne sont pas compressés comme ils le sont sur des plateformes comme l'iTunes Music Store. La qualité audio correspondrait donc théoriquement à celle d'un CD du commerce. MusicGiants séduira-t-il les mélomanes ?

EMI, Sony, Universal ou la Warner ont d'ores et déjà accepté de diffuser leurs titres sur ce nouveau service. MusicGiants propose un catalogue varié composé de standards et de classiques. En dépit de cet éclectisme, l'offre de MusicGiants se heurte à deux obstacles majeurs.

Les morceaux sont diffusés au format WMA (Windows Media Audio), avec un bitrate* allant de 470 à 1100 kbps. A titre de comparaison, les autres services de téléchargement légal de musique se limitent à des bitrates compris entre 128 et 256 kbps. La qualité est donc au rendez-vous. Une seule limite toutefois, la plupart des baladeurs numériques ne sont pas compatibles avec le WMA encodé à de telles qualités.

Autre écueil : le prix du service. MusicGiants impose un droit d'entrée de 50 dollars, qui sont convertis en crédits pour des téléchargements. Une fois cette somme dépensée, chaque morceau est facturé 1,29 dollar, soit 33 % de plus que les services concurrents.

(Atelier groupe BNP Paribas- 29/09/2005)

* Exprimé en kilobits par seconde (Kbit/s ou Kbps), le bitrate est le débit de données provenant d'un fichier son ou vidéo lors de sa lecture. Il correspond au nombre de bits nécessaire pour coder une seconde de musique ou de vidéo. Plus il est élevé, meilleure est la qualité. La taille du fichier augmente proportionnellement au bitrate.