Le Wireless Power Consortium réunit plus de 180 partenaires du secteur des Télécoms pour promouvoir l’uniformisation.

[MWC] Wireless Charging: une norme pour l’élargissement des appareils concernés

Si la recharge sans fil est déjà disponible pour les applications de faible puissance (jusqu'à 5 Watts) comme les smartphones et autres appareils mobiles, celle-ci devrait s’intégrer de plus en plus  sur divers supports et notamment dans des appareils électronique du quotidien plus gros. C’est en tout cas ce que souhaite  le Wireless Power Consortium (WPC) composé de leaders de l’industrie de téléphonie mobile, de constructeurs d’électronique grand public, d’opérateurs sans fil mais aussi de constructeurs de meubles, d’entreprises de pièces détachées d’automobile. Présents lors du MWC et du MobileFocus Global qui se tenait à Barcelone la semaine dernière, ces derniers affirment vouloir "changer la façon dont nous pensons la batterie" et préconise pour cela d’établir une norme mondiale pour la recharge sans fil des produits électroniques.

Un changement de comportement

Car en effet, ce type d’applications de moyenne et haute puissance sont déjà en cours d'élaboration, et ce dans de nombreux domaines. Comme le démontre notamment la startup Power by Proxi également présente à l'évènement. Celle-ci développe des solutions pour permettre aux applications plus complexes d’accéder aussi à la technologie de recharge sans fil. De même, le secteur de l’électroménager semble s’intéresser l’usage du rechargement sans fil, comme semble l’indiquer le livre blanc "Des appareils de cuisine sans fil - un nouveau concept de cuisine puissant". En effet, ce livre démontre que ce type de technologie pourrait aussi bien s’appliquer à une plaque à inductions ou à une bouilloire, et ce notamment dans une démarche eco-responsable évitant le recyclage et/ou la multiplication de vieux chargeurs/batteries et la multiplication du nombre de chargeurs avec chaque nouveau appareil.

Qi : « énergie vitale »

Dans ce livre, le WPC rappelle également la nécessité d'une interface standardisée pour les appareils sans fil. Et c’est notamment pour cette raison qu’en Mars 2013, le Wireless Power Consortium a mis en place un groupe de travail qui se concentre principalement sur les appareils électroménagers. Toutefois, ses représentants ont de manière plus générale mis en place une norme appelée Qi dont le logo identifie les produits intégrant cette norme. Qi tire son nom de la notion traditionnelle chinoise de flux immatériel de la puissance. Le concept est vieux et a d'abord été suggérée par Nikola Tesla, qui a démontré le principe de la recharge sans fil au tournant du siècle. Les produits Qi sont déjà disponibles aux États-Unis, en Asie Pacifique et en Europe et s’élèvent au nombre de 455.

 
Rédigé par Kenza ADEÏDA
Journaliste