Pour remédier à l'imprécision des gestes sur l'écran tactile d'un smartphone ou d'une tablette, des inventeurs ont eu l'idée de dévoiler l'envers du doigt, via un mini-écran attaché à l'ongle.

NailDisplay affine l'écriture tactile en dévoilant ce qui se cache sous le doigt

Au vu des récents sondages concernant l'usage du mobile dans l'achat en ligne, il est primordial pour les entreprises que les applications et sites mobiles soient facilement accessibles à tous aussi bien du point de vue esthétique que technique. Or, actuellement, il peut être difficile d'accéder aux applications d'un smartphone pour des raisons de doigts épais ou trop fins, en raison de la chaleur ou de l'humidité. La technologie NailDisplay, mise au point par les chercheurs de la National Taiwan University, serait une solution à ce problème de manque de précision du toucher des écrans tactiles avec le doigt. Ce capteur accroché à l’ongle de l’utilisateur, permet, entre autre, de dévoiler l'envers du doigt pour savoir où viser.

Une utilité confirmée par les utilisateurs test

Grâce à des vibrateurs attachés au niveau de l’ongle d’un individu, ce dernier peut bénéficier de trois applications bien différentes. La première révèle ce qu'il se passe de l'autre côté du doigt lorsqu'il touche l'écran, grâce à une fonction de transparence qui permet le pointage précis d’une zone sur un écran tactile. La deuxième application est une interface complémentaire aidant l’utilisateur à mémoriser et utiliser l’interface imaginaire (qui se trouve par exemple sur ses bras). Pour terminer, le dispositif NailDisplay permet grâce à un simple mouvement du doigt (en le pliant, le poussant ou le secouant) de changer de fonction. L’utilisateur peut alors répondre à un appel ou consulter la météo en un coup de pouce.

L’avenir du NailDisplay

Une étude* a, par ailleurs, été menée et la majorité des utilisateurs confirme l'utilité du dispositif lorsqu'il s'agit d'affiner la sélection d'objet sur écran tactile. De plus, ceux-ci affirment sont intérêt en tant que dispositif de sécurité, notamment lors de l’entrée de données personnelles sur l’écran puisqu’ils peuvent très rapidement éloigner l’appareil des regards indiscrets. Toutefois, les chercheurs estiment qu'il existe encore des points à revoir. Notamment, le dispositif pourrait être utilisé comme traducteur lors de la lecture d’un livre ou développé à différents doigts en même temps avec des fonctions différentes .On pourrait ainsi imaginer que le NailDisplay puisse comporter un microphone que l'on poserait au niveau de l’auriculaire et qui permettrait ainsi de répondre directement au téléphone.

 

*Le dispositif Nail Display a été testé auprès de sept individus, dont quatre femmes.