Des chercheurs israéliens ont mis au point un robot nageur miniature qui pourrait permettre de grandes avancées dans le domaine de la micro médecine...

Des chercheurs israéliens ont mis au point un robot nageur miniature qui pourrait permettre de grandes avancées dans le domaine de la micro médecine.
 
Des chercheurs du centre israélien Technion et l'université hébraïque de Jérusalem ont développé un modèle de robot miniature capable de se propulser automatiquement dans un liquide visqueux possédant le degré de friction nécessaire à un déplacement efficace. Le robot pourrait rendre de nombreux services en micro médecine, notamment en faisant circuler le robot dans le sang ou dans un autre fluide corporel.
 
Un robot médecin à l'oeuvre dans vos artères
 
"Un robot de ce type peut, par exemple, se déplacer à travers les artères, le système digestif, le fluide de la colonne vertébrale, et donc transmettre des images à l'extérieur ou d'introduire des médicaments directement dans le corps", explique le docteur Alex Leshansky du Technion's Faculty of Chemical Engineering.
 
Réduire la consommation d'énergie pour une meilleure autonomie
 
Et le robot développé par le groupe de chercheurs pourrait bien permettre au secteur de réaliser de grandes avancées. En effet, selon les techniques usuelles de natation, le frottement créé par la viscosité du fluide provoque non seulement une meilleure propulsion mais permet également de ne pas faire frémir le liquide le long du nageur et donc de réaliser de conséquentes économies d'énergie. "Une réduction importante de la perte d'énergie est une condition importante du succès futur de l'autonomie des micro et nano-robots pouvant nager à travers le corps", ajoute le chercheur.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 22/06/2007)